Accueil2020-02-05T20:11:52+01:00

Le combat

D'une mamiePour revoirses petits enfants

LA VIE N’EST PAS FACILE SANS LES PETITS ENFANTS…

LA JUSTICE DES ENFANTS

QU’EST CE QUE LA JUSTICE ?

Bonjour à tous,

Je m’appelle Renée et je vous annonce avant la lecture que ce blog reflète ma vie personnelle.

En 1997 j’étais une mamie heureuse, une FILLE qui avait 2 enfants mais qui habitait très loin et un FILS qui avaient à ce moment-là 1 enfant.

l’amie de mon fils en 1998, m’avait demandé de venir vivre pas loin  d’eux afin que Julien ait sa mamie près de lui, j’ai donc fait la nounou pendant 4 ans c’ était un gentil petit garçon, puis un jour en 2001 ils m’ont fait savoir qu’ils partaient dans une autre ville près de sa mère à elle. 

En avril 2002 naissait Mathis et en février 2004 ils décidèrent de se marier, mais quelques années plus tard en 2008 naissaient ces adorables petites jumelles Zyha et Luna que je voyais de temps en temps mais je ne loupais jamais les anniversaires ni les noël des enfants ainsi que leur baptêmes. 

Comme j’avais une petite maison dans une grande résidence avec piscine je prenais Julien et Mathis pendant un mois, c’était une grande joie de se retrouver seuls avec moi. Il y a toujours une grande complicité en les mamies et leurs petits enfants.

Un jour j’ai même retrouvé après leur départ sur un cahier un dessin de Julien qui devait avoir 8 ans que je vous montre, c’était très émouvant pour moi.

Zyha et Luna sont jumelles, encore maintenant j’ai du mal à les reconnaitre, c’est le papa qui a pris le congé parental car la maman était plus une femme  d’extérieur, elle se donnait à fond dans son travail, il donna tout son amour à ses petites filles, c’est lui qui les amenait chez le docteur quand elles avaient un petit problème de santé, mais il n’oubliait pas ses garçons, qu’il aimait autant mais ils commençaient à grandir.

L’autorité parentale est retirée à cause d’un Chalazion… Wikipédia vous explique tout sur le Chalazion

Au bout d’un an d’un commun accord il reprit le travail et une nounou s’occupa des jumelles et sa maman à elle allait chercher les 2 grands à l’école. 

Mais en 2012, la vie du couple commença à se dégrader, mon fils se sentait fatigué, de plus c’est toujours lui qui faisait le souper, le ménage et il lui demanda donc de l’aider, au contraire elle s’asseyait dans le canapé pour faire des joies à ses filles qui étaient heureuses de retrouver leur maman et elle l’ignorait complètement, le silence s’installa entre eux. 

L’été 2012, ils sont partis en Espagne avec les enfants, mais ce fut un échec alors ils décidèrent de se séparer mais avec garde alternée, une semaine chez papa, une semaine chez maman.

Elle resta dans la maison et lui me demanda d’aller vivre dans ma petite maison en attendant de trouver un logement pour la petite famille.

Au mois de décembre 2012 elle demanda le divorce…le 8 juillet 2013 une ordonnance de non conciliation a été rendue et il a été constaté l’acceptation du couple pour un divorce à l’amiable.

La JAF a donc accepté la résidence alternée pour les 3 plus jeunes enfants et une résidence chez papa ou maman pour Julien, la résidence principale a été allouée à Mme à titre onéreux et mon fils s’est donc trouvé  locataire dans un immeuble, location qu’il avait pu prendre en vendant la voiture qu’il possédait

Mais où le bas blesse c’est que Mme ne pensait pas qu’elle serait obligée de payer la pension

Il existe deux types de justice. La justice traditionnelle se base sur les croyances et coutumes des communautés qui les utilisent encore. La justice moderne est instituée par l’Etat. Dotée d’un vocabulaire particulier, elle a pour but de punir les personnes qui enfreignent la loi et de donner des réparations aux victimes.

Il existe de nombreuses règles internationales qui traitent de la justice des enfants. Elles expliquent comment les Etats devraient s’occuper des enfants qui entrent en contact avec la justice, quelle qu’en soit la raison. Mais si tous les pays ou presque ont accepté ces règles, elles sont rarement toutes mises en œuvre.

La justice juvénile est celle qui s’occupe des enfants. Afin de respecter leurs droits, elle doit être adaptée à leurs besoins, qu’ils soient pénalement responsables ou non. Le bien-être des enfants passe avant tout et chaque décision doit être bien réfléchie pour ne pas nuire à leurs intérêts ou les mettre en danger.

LES ARTICLES DE RENEE

Toutes les informations sur ce blog

enfants

enfants les enfants sont sauvés

Dessin de Julien

Dessin de Julien J'ai modifié mon texte

Texte JAF

Texte JAF Indiquer le texte de pourquoi retrait de l'autorité parentale

VOIR TOUS LES ARTICLES

VOUS AVEC DES QUESTIONS ?

Je vous répond

CONTACTER RENEE
Go to Top